Le syndicat CFDT - EMS
Pour nous joindre

C.F.D.T.
Communaux de Strasbourg

Immeuble de la Bourse bureau 101
Adresse postale
1, Parc de l'Etoile 67076 Strasbourg Cedex
Téléphone :
Interne :  poste 81225  
Externe : 03 88 34 30 91
Email :
syndicat.cfdt@strasbourg.eu

 

Adhérer - 7 idées fausses

SEPT IDEES FAUSSES SUR LA SYNDICALISATION

1) Ca ne sert à rien

Etre syndiqué (e) c’est l’assurance de recevoir toutes les informations locales, départementales, nationales. C’est aussi la possibilité de participer aux décisions, de s’investir bref, d’être un acteur de l’évolution de la société et du mouvement social, plutôt que de le subir. La CFDT est là pour vous informer, vous écouter, vous défendre, vous conseiller, vous former, vous soutenir.

2) Le syndicat n’est pas indépendant

On ne le répètera jamais assez … Ce sont les syndiqués qui participent à la « politique » du syndicat au travers notamment des différentes instances ( Conseil syndical, Congrès)

La vie démocratique est une préoccupation constante de la CFDT.

Le syndicalisme CFDT est un syndicalisme où l’adhérent est au cœur de la démarche.

3) Le syndicat est éloigné de mes préoccupations

Sauf à être hermétique à tout ce qui se passe autour de soi, que cesoit sur les aspects professionnels, sociaux … il n’y à guère de sujets qui ne sont abordés, à un moment ou un autre, par la CFDT. 

4) Le syndicat ça prend du temps

Le syndicat prend le temps… qu’on souhaite y associer.

Il n’y a aucune obligation, mais toutes les bonnes volontés sont les bienvenues à la CFDT.

5) Le syndicat n’est pas efficace

Pour se convaincre du contraire, essayez tout seul ! Le syndicalisme, ce n’est pas autre chose qu’une vieille idée, toujours d’actualité : ensemble, on est plus efficace que tout seul. La CFDT, compte près de 900 000 adhérents, ce qui en fait la première organisation syndicale.

6) Le syndicat « privilégie » certains secteurs

En fait il n’y a pas de sujet « privilégié » à la CFDT : défense individuelle, action collective, débats et réflexion, tout est traité sans exclusive

7) C’est trop cher

Ok, on ne va se raconter d’histoire ! C’est vrai ce n’est pas donné… Mais cela représente très exactement les coûts engagés pour éditer et acheminer les différents bulletins, financer les actions, les charges. La CFDT n’a pas d’autres Revenus : c’est la garantie de son indépendance, de surcroît, 66% de votre cotisation est déductible de vos impôts sur le revenu.


^ Haut ^